Est-ce que ZeroWater élimine le plomb ?

Le plomb pénètre dans notre eau potable par des conduites d’eau en plomb. Dans la grande majorité des foyers néerlandais, la teneur en plomb de l’eau potable est d’environ un microgramme par litre. Elle est donc plus que conforme à la norme. Ce taux est généralement plus élevé dans les maisons équipées de tuyaux en plomb. Cela peut également être le cas pendant les trois premiers mois avec un nouveau robinet ou une nouvelle canalisation.

Qu’est-ce que le plomb ?

Le plomb est un métal gris foncé et un élément chimique. Ce métal lourd est ductile et malléable et est un mauvais conducteur électrique. C’est un supraconducteur à très haute température. Il est très résistant à la corrosion. Le plomb a le numéro atomique le plus élevé avec des isotopes stables ; les éléments ayant un numéro atomique plus élevé sont radioactifs. Ceux-ci finissent par se décomposer en plomb ; une partie du plomb est donc créée par la série de l’uranium. Le plomb est communément présent dans les minerais qui contiennent également du cuivre, de l’argent et du zinc. On le trouve aussi à l’état naturel dans la croûte terrestre, dans de nombreux minéraux. Le plomb figure dans le tableau périodique avec le symbole Pb et le numéro atomique 82.

Comment le plomb pénètre-t-il dans l’eau potable ?

Le décret sur la qualité de l’eau stipule que la concentration de plomb dans l’eau potable ne doit pas dépasser 10 μg (microgrammes) par litre. Le plomb était largement utilisé dans les conduites d’eau ; il est devenu évident qu’il était très nocif pour la santé il y a seulement quelques décennies. Les vieilles maisons, surtout celles construites avant 1960, ont encore des canalisations d’eau potable en plomb. Les tuyaux intérieurs des maisons récentes ne sont plus en plomb ; il est possible, cependant, que de petites quantités de plomb se retrouvent dans l’eau potable à cause du plomb présent dans les raccords et les soudures.

L’utilisation du plomb a été limitée ces dernières années en raison des dommages qu’il cause à l’environnement. Depuis 1999, dans l’UE, l’essence et la peinture ne peuvent plus contenir de plomb. En raison du niveau élevé de recyclabilité, le plomb est à nouveau autorisé dans l’industrie de la construction aux Pays-Bas, malgré ses effets néfastes sur l’environnement. Le plomb est également utilisé de nombreuses autres manières, par exemple dans les soudures, comme enveloppe pour les substances radioactives, dans les balles, dans les cadres de fenêtres et dans les matériaux résistant aux radiations.

Quels sont les effets du plomb sur la santé ?

Le plomb a des effets très néfastes sur la santé. Les influences négatives sont principalement visibles dans le cerveau :

  • Dépressions ;
  • Démence ;
  • Diminution de l’intelligence ;
  • Changements de comportement ;
  • Chez les enfants et les nourrissons : effets négatifs sur le développement du cerveau et du système nerveux.

Les enfants, les nourrissons et les enfants à naître sont particulièrement sensibles au plomb. Il est donc recommandé que les enfants, les femmes enceintes et les mères allaitantes ne boivent pas d’eau contenant du plomb. N’utilisez pas d’eau contenant du plomb lorsque vous nourrissez vos enfants au biberon avec de l’eau.

N’oubliez pas que l’ébullition de l’eau ne fait pas évaporer le plomb : la concentration en plomb augmente même légèrement lorsqu’une partie de l’eau s’évapore. Avez-vous des tuyaux en plomb dans la maison ? Faites-les remplacer dès que possible. Bien sûr, vous pouvez purifier votre eau avec un filtre à eau ZeroWater pour plus de sécurité.

Le filtre ZeroWater filtre-t-il le plomb de l’eau du robinet ?

Oui, ZeroWater filtre 99% du plomb présent dans l’eau du robinet. Le système de filtration Premium en 5 étapes du changeur d’ionisation élimine plus d’impuretés que les filtres standard en 2 étapes. Lors du test, ZeroWater a fait tester 150 litres d’eau filtrée (le double de l’utilisation prescrite) par un laboratoire externe certifié indépendant. Les résultats des tests sont basés sur le protocole de test NSF/ANSI des équipements à circulation continue pour les contaminants énumérés dans les normes nationales d’eau potable primaire.